Google Fractures de l'épine tibiale du genou, équivalent d'une rupture du ligament croisé antérieur.
Chaque page de ce site est écrite par le Dr. J.E. Perraudin et la date de mise à jour signalée en bas de page : 12 01 2015

Infos sur la Chirurgie du genou : Site du docteur J.E. Perraudin

Fracture de l'épine tibiale

 

plan du site

plan du site

fractures du genou

ligament croisé antérieur

 

 

La fracture d'une épine tibiale antérieure ou postérieure est l'équivalent d'une rupture ligamentaire.

  • Le ligament croisé antérieur s'attache au niveau du tibia sur son épine tibiale antérieure.
  • Le ligament croisé postérieur s'attache au niveau sur l'épine tibiale postérieure.
  • L'arrachement de cette épine est l'équivalent d'une rupture de ce ligament. Elle pose deux problèmes : le ligament et le déplacement éventuel du fragment osseux.


 

Pour la fracture de l'épine tibiale postérieure, équivalente d'une rupture du croisé postérieur, la douleur et la gêne sont plus liées au gonflement du genou qu'à la fracture elle-même qui est en général peut déplacée et non gênante dans l'articulation.

fracture de l'épine tibiale

La fracture de l'épine tibiale antérieure peut poser le problème d'un genou bloqué, c'est à dire qu'il ne peut s'étendre complètement et que les exercices de rééducation de base deviennent impossible (tendre la jambe et poser son poids sur une jambe tendue).

fracture epine tibiale avec dessin

  • Il s'agit alors de réduire ce déplacement de l'épine tibiale. Cette intervention se fait en général sous arthroscopie et le fragment est remis à sa place et vissé ou lacé.