Google Intervention de lemaire ou ténodèse externe
Chaque page de ce site est écrite par le Dr. J.E. Perraudin : date de mise à jour : 6 nov 2016

Infos sur la Chirurgie du genou : Site du docteur J.E. Perraudin

Mots-clés : lemaire, ténodèse externe, ligament antéro-latéral, plastie extra-articulaire, ligament croisé antérieur, ligament genou, entorse genou, diagnostic rupture ligament croisé, conséquences, opérer ?, opération, ligamentoplastie, greffe, didt, deux faisceaux, lemaire associé, ambulatoire, rééducation

 

plan du site du dr perraudin

plan du site

pour contacter le dr perraudin, Paris

Le Ligament croisé antérieur

Intervention de lemaire ou "ténodèse externe"

Ligament croisé antérieur

Anatomie du ligament croisé antérieur.

Rôle du ligament croisé antérieur

Mécanisme de rupture : l'entorse.

Conduite à tenir devant une entorse de genou .

Diagnostic de la rupture du ligament croisé antérieur

Conséquences de la rupture du ligament croisé antérieur

Faut-il se faire opérer?

Préparer son intervention

Principe de la ligamentoplastie

Les différentes greffes

Ligamentisation de la greffe

Les deux faisceaux du LCA

Technique chirurgicale détaillée

L'intervention en un seul jour : en Ambulatoire

La rééducation post-opératoire

Complications de la chirurgie du LCA

 

 

 

 

 

 

 

intervention de lemaire : prélèvement d'une bandelette de fascia lata, gardée fixée sur le tibia qui est passée sous le ligament externe puis dans un tunnel osseux fémoral puis retournée sur elle memeintervention de lemaire : fixation de la bandelette sur elle même

Si le genou est très laxe, il peut se discuter de renforcer la greffe intra-articulaire par une plastie périphérique, dite extra-articulaire, qui limite la rotation interne du tibia: c'est l'intervention imaginée par le dr Lemaire en 1960 (!) pour stabiliser le genou des footballeurs. Elle reprend le trajet du ligament antéro-latéral.

intervention de lemaire, tenodèse externe

la ténodèse externe :

La variante de cette intervention consiste à prendre une bandelette de fascia lata (plus courte) et de la fixer dans le fémur par une vis d'interférence résorbable.

 

L'inconvénient de cette intervention est la fréquence des hématomes post-opératoires.