Google

Sommaire Genou

Préparer votre consultation

Les Symptomes

Rééducation

site du docteur perraudin

contacter le docteur perraudin

site du docteur perraudin

Site du Docteur Jean Etienne PERRAUDIN sur la chirurgie du genou

La consultation : Préparer votre consultation, Les Symptomes, Pathologies : Les Ménisques, Les ligaments, Arthrose, Accidents : Fractures, Entorses, Accidents de ski, Interventions : Arthroscopie , ligamentoplastie, Prothèse de genou, Ostéotomie, P ratique : Hospitalisation, Anesthésie, Complications et Rééducation ; PAGE D'ACCUEIL

Suites opératoires de la ligamentoplastie du LCA avec la greffe DIDT

  
  1 / 12 / 2014

Suites à la clinique

Je vous rappelle que l'hospitalisation habituelle est de trois jours et que je le fais le plus souvent en ambulatoiresi le patient est motivé.

Prise en charge de la douleur+++ par l'ensemble de l'équipe (anesthésiste, chirurgien, infirmières, kinésithérapeute) et ceci dès votre réveil de l'intervention; il est essentiel de prévenir si vous avez mal; nous avons les moyens de diminuer vos douleurs. Voir Prise en charge de la douleur post-opératoire.

A la maison

Pendant cette période délicate, rappelez-vous que vous pouvez m'appeler quand vous le désirez si vous rencontrez une difficulté ou vous avez une question.

Si le problème vous parait urgent, vous pouvez me joindre en précisant que c'est urgent, post-opératoire. Je serai prévenu de votre appel et je vous rappellerai dès que possible. Vous sera donné aussi le nurméro du secretariat de notre groupe pour que vous puissiez les appeler sans attendre si c'est urgent. Si votre appel a lieu le soir , le week end et ou un jour férié, il faut téléphoner avec un numéro NON masqué et écouter le message jusqu'au bout pour que l'ordinateur me transmette par sms votre numéro de téléphone. Je vous rappelle dès que possible sur le numéro affiché lors de votre appel.

Il faut parallèlement suivre les recommandations données dans le message si vous pensez que c'est urgent (exemple impossibilité de dormir à cause de la douleur !!).

Pendant les cinq premiers jours à la maison

vous devez reposer votre genou et ne pas en faire trop si vous allez bien. Le risque d'en faire trop est l'apparition d'un hématome (gonflement plus ou moins douloureux du genou)

  • Si vous êtes sorti le jour même, il faut prendre les medicaments doliprane et anti inflammatoire systématiquement et prendre le codoliprane à la demande à la place du doliprane si la douleur est plus nette.
    • Le soir de la sortie vous pouvez prendre un tramadol (topalgic), très efficace, en vous couchant (risque de réaction à ce médicament (nausées, sensation de "malaise") désagréable mais sans conséquences si vous êtes couché.Ce médicament n'est normalement plus nécessaire après : vous pouvez me joindre.
  • Faites vos exercices (muscle, flexion passive) et verrouillez votre genou pour marcher. Respectez le protocole d'exercices qui vous a été remis lors de l'hospitalisation (si vous l'avez égaré, contactez moi rapidement). Vous pouvez revoir les premiers exercices sur le site.
  • Reprenez très progressivement votre activité. Adaptez vous à votre genou.
  • Ne pas hésiter à me joindre ...

La consultation post-opératoire J+ 2 semaines

Je vous revois 2 semaines après l'intervention. Si je n'ai pas eu d'appel de votre part, cette consultation est une formalité nécessaire. Je rappelle ici (je sais, c'est un peu "lourd" d'insister ainsi mais l'expérience montre que ce n'est pas encore assez ...) que vous devez me joindre au fur et à mesure si vous êtes inquiet, sans attendre cette consultation.


Au cours de cette consultation post-opératoire, je vérifie votre genou et les modalités de la rééducation sont précisées.

Je vous revois 6 semaines après l'intervention. En pratique, qu'un rendez-vous soit prévu ou non, si vous désirez me voir, il suffit de me joindre comme expliqué ci-dessus.

La prévention des complications

repose sur le respect des traitements prescrits (anti-douleurs et anti-coagulants) et sur le respect du protocole de rééducation. La gestion efficace des complications repose sur notre communication.

Rappel sur deux complications habituelles et sans gravité :

Une complication bénigne très fréquente est la persistance d'une zone d'insensibilité ou de fourmillements autour des cicatrices: ceci est lié à l'écartement ou à la section possible lors de l'incision de petites branches nerveuses. La repousse est possible mais incertaine.

Après un "didt" (reconstruction ligamentaire avec prélèvement des tendons "derrière la cuisse" (ischio-jambiers, ), une ecchymose (couleur bleue puis variable) est fréquente au niveau de la cuisse ou derrière le genou: elle va ensuite glisser sous la peau vers le mollet et même la cheville. Ce "bleu" est habituel mais s'il vous inquiète, il ne faut pas hésiter à m'en parler .

Revoir les complications possibles post-opératoires.

 

Docteur Jean Etienne Perraudin (page revue le 7 mars 2017)