Google Arthrose : peut-on prévenir l'arthrose?
Chaque page de ce site est écrite par le Dr. J.E. Perraudin : date de mise à jour : 30 10 2017

Infos sur la Chirurgie du genou : Site du docteur J.E. Perraudin

L'arthrose : peut-on prévenir l'arthrose?

 

 

 

plan du site du dr perraudin

 

plan du site

pour contacter le dr perraudin, Paris

Retour vers

 

 

L'arthrose est la première cause de handicap après 40 ans. Elle se manifeste par des douleurs articulaires et une perte de la mobilité qui peut concerner toutes les articulations (surtout la colonne vertébrale, les doigts, la hanche et l'arthrose du genou). Sa prévention est importante.

Les articulations, zones de jonction entre deux os, se composent du cartilage qui repose sur l'os, le tout étant entouré de la capsule articulaire (tissu fibreux renforcé par des ligaments qui maintient l'articulation). Tapissant l'intérieur de cette capsule, la synoviale produit le lubrifiant qui facilite le mouvement de l'articulation .

La fonction du cartilage est essentielle : il permet le glissement des os l'un sur l'autre sans frottement. Dans le cas de l'arthrose, suite à des facteurs initiateurs, le cartilage se fragmente. Les débris entrent en contact avec la synoviale, ce qui déclenche une réponse inflammatoire.

Cette réponse inflammatoire favorise la fragmentation du cartilage et conduit donc à un cercle vicieux.La destruction du cartilage entraine l'usure progressive de l'os .

Différents type d'arthrose :

  • arthrose post-traumatique est liée à la répétition de petits traumatismes ou à un accident sportif ou professionnel ( rupture du ligament croisé antérieur, lésion du ménisque,..) . Par exemple, la moitié des patients ayant subi une ablation d'une partie du menisque (meniscectomie ) feront une arthrose dans les 10 ans qui suivent.
  • l'arthrose associée au surpoids et à l'obésité touche souvent plusieurs articulations.
  • avec l'âge, l'arthrose est liée au vieillissement des cellules du cartilage et de l'os.

Les traitements actuels

agissent sur les symptomes et soulagent la douleur mais aucune thérapie ne peut bloquer la destruction du cartilage. Les mesures de prévention sont donc indispensables et si possible dès l'enfance.

La prévention

  • chez les jeunes, à l'école et dans les clubs, éduquer enfants et adolescents à pratiquer des échauffements et des exercices indolores pour stabiliser les articulations.
  • pour ménager les articulations, il faut donc s'échauffer mais aussi ne pas changer le rythme de l'entrainement trop brutalement , ni les solliciter de manière trop intense.
  • contre l'arthrose du genou, les études ont montré que la marche était bénéfique : 6000 pas par jour en moyenne (environ 4 Km par jour) protègeraient l'articulation ( à adapter en fonction des capacités du patient)
  • la lutte contre le surpoids et l'obésité (trois fois plus de risque d'arthrose).

Des recherches sont en cours pour déterminer les facteurs cliniques biologiques ou radiographiques prédictifs de l'arthrose des doigts et sur le rôle de chaque facteur de risque dans la progression de l'arthrose.

A partir d'une interview du professeur F Berenbaum, chef de service de rhumatologie à l'hopital saint antoine .

Retour vers